Un fauteuil sur la route

  • Posted on: 18 August 2021
  • By: C. Corbin

Anne Morelli-Jagu, polyhandicapée se déplaçant en fauteuil roulant électrique, a décidé de relier Suresnes aux plages du débarquement, en 8 étapes et sur plus de 110 km au total.

Cette retraitée suresnoise âgée de 75 ans entend à la fois sensibiliser les pouvoirs publics  aux difficultés d’accessibilité des personnes en situation de handicap, rendre hommage au personnel soignant et aux soldats tombés lors du débarquement.



Rien ne semble pouvoir l’arrêter. Polyhandicapée depuis 4 ans, Anne Morelli-Jagu, 75 ans, se déplace uniquement en fauteuil roulant électrique et doit être dialysée tous les deux jours. Malgré, ou à cause de ce double handicap, cette Suresnoise a décidé de déplacer des montagnes. Objectif de son projet baptisé « Un fauteuil sur la route » :

partir en fauteuil de Suresnes via trois lieux emblématiques - l’Hôpital Foch, le Cimetière américain et le Mont-Valérien - pour rallier Lisieux, Colleville-sur-Mer et les plages du débarquement en Normandie.



La page Facebook dédiée à ce projet :

https://www.facebook.com/Un-Fauteuil-sur-la-Route-107758618247859




On en parle :